Sois clair à propos de ce que tu ne veux pas et, à partir de là, tu verras clairement ce que tu veux

Ce matin j’ai reçu un message d’une amie qui se plaignait d’avoir accueilli, en l’espace, de deux semaines, six enfants de ses amies et membres de sa famille, lesquels sont venus passer leurs vacances chez elle. Elle a quatre enfants, ce qui lui fait en tout dix enfants dont elle doit s’occuper jusqu’en Septembre prochain. Adieu les vacances à la plage et la visite à sa maman qu’elle n’a pas vue pendant plus de deux ans. Elle est d’autant plus furieuse que personne ne lui a demandé son avis avant de lui expédier les enfants, parce que tout le monde sait qu’elle ne dira pas non. Et effectivement elle n’a pas dit non cette fois-ci, comme elle n’a jamais dit non par le passé lorsqu’elle a eu à faire face à des situations comme celle-ci.

Elle n’a pas dit non parce qu’elle ne veut froisser personne, parce qu’elle veut faire plaisir à tout le monde, parce qu’elle ne veut pas de conflit, parce qu’elle veut être aimée par tout le monde. Ce que mon amie oublie c’est que non seulement elle ne réussira jamais à faire plaisir à tout le monde et à être aimée de tout le monde, mais cette approche de la vie est hautement néfaste car en l’adoptant, elle renonce à elle-même, à sa personnalité, à ses désirs, ses ambitions, ses projets, et vit la vie des autres. Et renoncer à ses désirs au lieu de les alimenter et les réaliser ici et maintenant, renvoyer aux calendes greques ses projets et ambitions au lieu de les réaliser, enfouir au plus profond de soi ses émotions au lieu de les exprimer, c’est se tuer lentement mais sûrement. C’est s’auto-saboter, c’est faire preuve d’un manque d’amour pour soi-même. Et c’est aussi inviter les autres à nous mépriser, à nous manquer de respect, à nous exploiter, à nous empoisonner l’existence.

Nous n’avons qu’une seule vie, et il serait dommage de ne pas la vivre mais de vivre celle que d’autres personnes auraient dessinée pour nous. Nous avons le pouvoir de:

–       dessiner la vie que nous souhaitons vivre et que nous méritons de vivre

–       vivre cette vie que nous voulons vivre et que nous avons dessinée

–       reprendre le contrôle de notre vie, si celui-ci nous avait échappé,

Mais pour que cela soit possible, nous devons d’abord savoir très clairement ce que nous ne voulons pas vivre ou subir de la part des autres et, une fois ceci clarifié, nous serons alors capables de voir ce que nous voulons. Et ce que nous voulons c’est une vie heureuse, épanouie, dans laquelle nos pensées, nos actions et nos sentiments travaillent pour nous et non plus contre nous.

Ce ne sera pas facile car il y aura toujours quelqu’un pour vous dire que vous ne réussirez pas, pour vous décourager, pour vous critiquer, pour vous dire que vous allez à contre courant, que vous serez marginalisé parce que vous avez décidé d’exister pas vous-même, à votre manière. Oubliez tout ceci et concentrez-vous sur la raison pour laquelle vous avez décidé de mener ce projet: vivre heureux.

Tips et trucs aujourd’hui pour ameliorer ta vie?

DIS non lorsqu’iI le faut, absolument

AIME-TOI assez pour vivre à ta manière

OUBLIE les critiques destructives et concentre-toi sur l’unique raison pour laquelle tu as décidé de réaliser ton projet: vivre heureux car tu n’as qu’une seule vie

EVACUE tout ce qui t’ empêche de créer et vivre cette vie fabuleuse, épanouie et riche que tu mérites

LACHE tout ce qui te retient et t’ empêche de vivre la vie que tu as toujours rêvé de vivre car c’est en lâchant l’ancien que tu feras de la place à du nouveau

-ne CULPABILISE pas si ta quête du bonheur et du bien-être ne te nuit pas ou ne nuit à personne. Tu ne fais que du bien à toi-même et aux autres car une personne heureuse répand le bonheur autour d’elle

-le bonheur c’est un CHOIX, pas un DON offert par ton travail, tes biens, ton/ta partenaire, tes relations, tes collègues, tes enfants. C’est un choix que TU fais, pas les autres à TA place.

Moi j’ai longtemps fait le choix d’être heureuse et travaille d’arrache pied pour l’être. Contre vents et marrées. Et toi? Je serais heureuse de le savoir.

Céline SIKA

Publicités

Je serais heureuse de lire votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s