Aucun enfant ne doit rester derrière

ImageIl y a quelques jours j’ai assisté, impuissante, à une scène qui m’a ouvert les yeux sur une réalité trop souvent invisible mais bien réelle: celle de ces enfants qui, à cause d’un handicap, ne peuvent pas faire des choses aussi simples pour ceux qui en sont épargnés comme, par exemple, monter des escaliers, se tenir debout, ou tranquille pendant un temps, marcher, prendre un autobus, s’habiller, manger, faire ses devoirs ou s’orienter tout seul.

L’enfant, qui a des difficultés à suivre les cours au même rythme que ses camarades à cause de son handicap, et qui a besoin de l’aide d’une assistante pour l’accompagner en classe, pleurait à chaudes larmes et suppliait sa maman de l’aider. Malgré les efforts de cette dernière, cet enfant n’avait pu obtenir de l’administration de son école que quelques heures d’aide d’une spécialiste, alors qu’il avait besoin que celle-ci l’accompagne tous les cinq jours de la semaine et ce, pendant les heures de cours.

Plusieurs enfants vivent cette réalité avec douleur et frustration, et finissent par abandonner l’école pas parce qu’ils ne sont pas intelligents, mais parce que les conditions n’ont pas été réunies pour qu’ils poursuivent leurs études et réalisent leurs rêves. Ce qui n’est pas normal parce que aucun enfant ne devrait rester derrière en matière d’éducation pour quelque raison que ce soit. En effet, l’éducation est un droit humain et aucun enfant ne devrait en être privé.

Sommes-nous conscients de ce droit?

Les gouvernements et les responsables des écoles où nous envoyons nos enfants le sont-ils?

Que faisons-nous pour que ce droit soit respecté?

Que faisons-nous pour que les écoles soient dotées de structures et de personnel formé, en bon nombre, et capable d’accompagner nos enfants dans leur processus d’apprentissage, à tout moment?

Bien de choses sont entrain d’être faites pour qu’aucun enfant ne soit exclu du système scolaire, ce qui est louable. Mais beaucoup reste à faire et chacun de nous, à son niveau, doit aider à corriger cette situation pour permettre à nos enfants, tous nos enfants, de se déveloper, se former et réaliser leurs rêves.

Comment?

En attirant l’attention des différentes parties prenantes –gouvernements, mairies, écoles, parents- sur cette réalité douloureuse et en exigeant que plus de mesures soient prises pour créer un environnement propice à l’éducation de tous nos enfants indépendament de leur condition physique. En effet, être handicapé ne veut pas dire être un incapable. La preuve? Tous ces athlètes qui battent des records incroyables et même irréalisables pour des personnes physiquement aptes comme vous et moi. Ils ont un potentiel, savent utiliser ce potentiel, tout ce potentiel quoique celui-ci soit réduit, lorsque toutes les conditions sont réunies.

Je suis convaincue que chaque enfant naît avec des talents qui ne demandent qu’à être identifiés et exploités. Par ailleurs, chacun est né pour accomplir une mission et nous devons créer des conditions pour que ceci soit fait. Ne pas le faire c’est faillir et surtout assassiner des Mozarts, ce dont nous n’avons vraiment pas besoin.

Y a-t-il un enfant autour de toi qui pourrait souffrir de cette situation? Qu’est-ce que tu fais pour aider à corriger cette situation? Que fait-on autour de toi pour corriger cette situation?  C’est pas grave si tu n’y prêtais pas attention jusqu’ici. Maintenant tu le sais et surtout tu peux faire beaucoup pour améliorer la situation de ces enfants. Je serai heureuse de lire à ce sujet.

Si tu as aimé, et surtout si tu as trouvé cet article utile, fais-moi plaisir: partage-le autour de toi pour qu’ensemble nous continuons à améliorer notre vie et celle des nôtres.

Celine SIKA

Publicités

Je serais heureuse de lire votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s