Le mariage se construit patiemment, régulièrement, par les personnes qui constituent le couple

P1000867

Il y a quelques jours j’ai reçu une demande d’aide pour sauver un couple qui bat de l’aile. Un message de plus qui vient souligner les difficultés que rencontrent les couples pour vivre ensemble de façon harmonieuse et construire une union forte, saine, prospère, et dans laquelle chacun s’épanouit et est heureux. Mais voyez-vous, les demandes que je reçois ne viennent pas toujours de jeunes couples. J’en reçois également de personnes qui vivent ensemble depuis des années déjà, et qui n’ont toujours pas trouvé la formule qui leur permette d’éviter ces difficultés qui mettent à mal tant de couples.

Je voudrais partager avec vous dans cet article quelques conseils qui viennent de l’apprentissage et de l’expérience, la mienne essentiellement. Apprentissage au jour le jour, parfois douloureux, mais nécessaire, enrichissant et salvateur.

Malgré toute la littérature, les institutions et autres cabinets de consultation qui existent au sujet du mariage, finalement, c’est à chaque couple de trouver la formule qui lui permettra de construire son couple compte tenu de l’unicité et spécificité de chaque couple. En d’autres termes, c’est à chaque couple de:

  • définir la vision qu’ils ont de celui-ci (que voulons-nous être, où voulons-nous être, que voulons-nous que notre couple soit dans 6/12 mois, 2, 3, 5, 10 ans?)
  • poser les fondations de leur couple
  • surtout de travailler ensemble et ce, régulièrement, sans relâche, pour construire et prendre soin de leur couple.

Parce que rien n’est donné. Et rien n’est acquis non plus. C’est un travail constant et permanent que doivent réaliser les personnes qui forment le couple. C’est comme du lait sur le feu qu’il faut constamment surveiller (efforts et sacrifices) et ajuster le feu de temps à autre pour maintenir le lait à la température que nous souhaitons, et éviter qu’il ne se gâte, ou qu’il bout et se verse (évaluations régulières de la relation/du couple pour savoir si le couple a toujours la même vision qu’ils ont définie, si tout va bien, s’il y a des choses à corriger, à rectifier).

Les 28 ans de mariage que mon mari et moi avons passés ensemble nous ont appris que les quatre principaux piliers de vie en couple sont:

  •  L’amour
  • Le respect
  • L’engagement
  • La complicité

Ces piliers tiennent le couple et lui permettent de rester uni tout en regardant dans la même direction. Mais, pour atteindre cet objectif, ces piliers ont besoin d’un dialogue sincère, transparent, régulier et permanent entre le couple, alimenté surtout par un projet de vie commun. Ce projet de vie commun est fait de plusieurs petits projets choisis de commun accord par le couple et réalisés ensemble: que voulons-nous avoir réalisé dans 6/12 mois, 2, 3, 5, 10 ans?

Le dialogue et la communication ne s’installent pas tout seuls: c’est au couple de rendre cela possible. Et surtout de travailler à le maintenir et créer des conditions pour que chacun se dévoile entièrement et s’exprime avec confiance.

Tout cela demande beaucoup de discipline et beaucoup d’efforts, beaucoup de compréhension et beaucoup de flexibilité de part et d’autre. Chacun de nous est une personne différente qui est née et a grandit dans un environnement différent, avec des valeurs et une culture différentes. Même deux vrais jumeaux sont différents, et rester ensemble ou s’entendre pour eux aussi demande beaucoup d’efforts de part et d’autre. Les différences de point de vue sont donc normales et, au lieu de nous opposer, elles devraient plutôt nous renforcer et nous permettre de construire une union solide. Ceci est possible si chacun dans le couple met ce dernier en avant et au dessus des intérêts personnels, et cherche à construire et pas à gagner, à faire triompher son point de vue.

Pour que ces quatre piliers survivent et jouent efficacement leur rôle, le couple doit aussi, le plus souvent, aller à l’encontre de leur entourage respectif, et définir et faire respecter le type de relation qu’il doit y avoir entre cet entourage et le couple. Pour cela aussi, il faut beaucoup de courage et de persévérance.

La vie de tous les jours avec ses multiples contraintes et le stress permanent, les défis du monde du travail où on nous demande toujours un peu plus chaque jour, la vie de famille qui demande aussi toujours plus d’attention et de présence émotionnelle, tout le temps, les crédits avec des taux d’intérêt hallucinants à rembourser et surtout gérer, tout cela et bien plus peut sérieusement nuire au couple si les personnes qui le constituent n’y font pas attention. Mais si, à la fin de la journée, nous nous souvenons que notre couple et notre famille sont notre priorité, et qu’ils passent avant tout, même avant nos propres intérêts personnels, nous aurons crée le cadre pour l’ épanouissement de cette institution.

A toi maintenant…

Je suis sûre que tu as des trucs et outils qui pourraient aider nos lecteurs et lectrices, ceux qui envisagent de se marier, ou ceux qui le sont déjà, à construire une union heureuse et forte. Ta contribution serait la bienvenue, tu sais!

Celine Magnéché Ndé Sika

Publicités

2 réflexions au sujet de « Le mariage se construit patiemment, régulièrement, par les personnes qui constituent le couple »

  1. Excellent article. Il faut vraiment etre a l’ecoute parceque les besoins pour entretenir l’equilibre du couple varient certainement d’un jour a l’autre, d’une saison a l’autre.

    Voir au dela des interets personels…. primordial.

    le mariage est comme un chemin de regeneration spirituelle.

    Ca prend d’aller cultiver et faire sortir un tresor de valeur du plus profond de soi meme. Bravo a vous pour les 25 ans de mariage!!!

    • Salut, Christiane,

      Et surtout merci pour ce mot, ces beaux mots, pour cette sortie et les felicitations concernant notre mariage. Nous celebrerons une autre annee ensemble la semaine prochaine! Le temps passe vite et on ne se rend pas souvent compte de cela.

      Oui, ma belle, il faut etre a l’ecoute permanente l’un de l’autre, etre emotionnellement present pour notre partenaire car nous changeons constamment en fonction de nos circonstances, du contexte dans lequel nous evoluons. Il est tres facile de ne pas le realiser si nous sommes absents emotionnellement car il y a des choses que nous ne disons toujours pas, mais qui parlent tres fort a ceux et celles qui savent voir, lire le langage corporel (body language), celles et ceux qui sont presents emotionnellement.

      Les quatre piliers dont je parle dans l’article sont vitaux pour la survie et l’epanouissement des couples et des personnes qui les forment. A ceux-la on peut, bien evidemment en ajouter d’autres. Mais ces quatre-la sont incontournables. Les couples qui les ignorent en paient un prix fort.

      Merci une fois de plus et excellente fin de journee!

      Celine

Je serais heureuse de lire votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s