Faut-il continuer lorsqu’on n’a plus rien à se dire?

Il y a quelques jours nous avons accueilli dans notre restaurant un couple qui nous a dit y être venu célébrer leur dixième anniversaire de mariage. Un grand moment donc. Un évènement heureux donc à célébrer si nous considérons le nombre de plus en plus élevé de couples qui divorcent au bout de quelques mois seulement après avoir prononcé le “Oui, j’accepte”. Lorsque nous avons la chance d’avoir une telle information des clients, alors tout est mis en oeuvre pour rendre ce moment passé chez nous inoubliable.

Je me serais attendue à ce que ce couple rayonne, converse, s’amuse, échange sur leurs dix années passées ensemble, trinquent et lèvent les verres de champagne que nous avions préparés pour eux au succès, à la santé et à la continuation de leur couple. A l’amour. Mais, pendant presque deux heures de temps, j’ai observé, effarée, le couple manger et boire sans converser, chacun évitant soigneusement le regard de l’autre, mangeant chacun le nez plongé dans son plat, le regard plongé dans son téléphone portable ou alors au loin à travers les fenêtres vitrées du restaurant. Vous êtes-là pour célébrer votre 10ème anniversaire de mariage, voyons! Vous n’avez vraiment rien à vous dire? Dix années ont passé depuis que vous vivez ensemble. Des choses se sont passées. L’eau , beaucoup d’eau a coulé sous le pont. L’homme et la femme que vous étiez chacun lorsque vous avez commencé cette vie à deux ne sont plus l’homme et la femme que vous êtes devenus aujourd’hui après dix années de vie commune. Vos rencontres, vos lectures, vos voyages, votre environnement, les circonstances de la vie vous ont changés.

Vous avez eu des hauts mais aussi des bas.

Des coups.

Des frustrations.

Des success stories.

Vous avez peut-être aussi eu des enfants qui grandissent et dont l’éducation est un défi pour vous deux.

Quel bilan faites-vous de ces dix années de vie commune? Si c’était à recommencer, recommenceriez-vous? Que feriez-vous différemment?

Et maintenant, ou allez-vous? Ou vous voyez-vous dans un, deux, cinq, dix ans?

Regardez-vous toujours dans la même direction? Les voeux que vous avez prononcés lors de votre union, sont-ils toujours d’actualité? Ce diner pourrait être l’occasion de les renouveler ou de les changer carrément. De refresh comme diraient nos amis de langue anglaise. Alors?

Ce spectacle déprimant m’a rappelé la vue de toutes ces voitures qui roulent avec des passagers et chauffeurs qui n’échangent aucun mot, très souvent des couples, hélas! Le conducteur regarde droit devant lui, accroché à son volant comme à une bouée de sauvetage, et le ou la passagère faisant de même, ou alors observant le paysage.

J’ai voulu partager avec vous cette scène parce qu’elle me dit combien il est important d’être plus que des partenaires, plus que mari et femme dans un couple. Il faut être des amis aussi. Des amis qui ont des intérêts communs, Des amis qui aiment et apprécient sincèrement la compagnie l’un de l’autre. Des amis qui attendent impatiemment la venue l’un de l’autre. Des amis qui ont toujours des choses à se dire au sujet de leur passé, leur présent et leur futur. Des amis sincères qui n’hésitent pas à se regarder dans les yeux et à se dire des vérités lorsque les choses vont mal. Des amis qui n’hésitent pas à se quitter lorsqu’il n y a vraiment plus rien à se dire. Parce que les amitiés aussi se terminent.

Les mariages aussi.

Lorsqu’on n’a plus rien à se dire, il est sain pour tout le monde de se quitter. Vivre ensemble mais chacun de son côté, comme de parfaits étrangers (encore que les étrangers se parlent), faisant sa vie comme si l’autre n’existait pas; vivre pour faire plaisir aux autres; vivre ensemble parce qu’on a peur du qu’en dira-t-on si on se quitte, ce n’est pas vivre. C’est tromper sa propre personne. Tromper tout le monde. C’est faire souffrir sa propre personne et faire souffrir les autres.

Lorsque l’amour est mort, lorsque la passion s’en est allée, cette passion qui nous pousse à faire bouger des montagnes, et lorsqu’on a fait et donner de son mieux pour ressusciter cet amour et cette passion en vain, mieux vaut lâcher prise.

A toi…

Qu’en penses-tu? Faut-il continuer lorsqu’on a plus rien à se dire, lorsque la flamme s’est éteinte, lorsque l’amour est mort? Faut-il faire semblant d’être ensemble aux yeux du monde alors que chacun est seul et vit sa vie comme si l’autre n’existait pas/plus? Je serais heureuse de connaitre ton point de vue sur cette question. Ainsi que celui des autres lecteurs et lectrices. Alors, lis et fais lire, et surtout prend un grand soin de toi!

A ton bonheur!

Celine Magneche Nde Sika

Publicités

2 réflexions au sujet de « Faut-il continuer lorsqu’on n’a plus rien à se dire? »

    • Bonjour Camier!

      Merci de m’avoir lue et surtout d’avoir pris le temps d’ecrire et de poster un commentaire! Votre message, bref, est profond. Votre fille est la raison pour laquelle vous restez dans votre couple. En effet, partir c’est accepter tout ce qui vient avec : garde alternee, par exemple, laquelle n’est pas toujours une bonne chose pour l’enfant ou les enfants. Le sacrifice vaut la peine et je vous comprends parfaitement. Je resterai moi aussi tout en essayant de savoir pourquoi mon partenaire et moi en sommes arrives la parce que le probleme ce n’est pas que l’on n’a plus rien se dire, mais que des choses se sont passees et ont tue l’envie de se parler, bref de vivre normalement comme un couple. Cette etaple est indispensable pour la recherche de la ou des solutions au probleme. On a toujours a se dire. Nous-memes, notre partenaire, nos enfants, notre environnement, notre vie professionnelle, le futur, nos projets, etc.

Je serais heureuse de lire votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s