Avec le temps nous avons tous des rides et des cheveux gris

DSC06492

« Mon mari veut me quitter parce que j’ai pris du poids! Il dit ne plus reconnaître le mannequin qu’il a épousé il y a quelques années et me donne un ultimatum pour que je me retrouve sinon il me quitte. Je fais attention à ma diète, marche au moins deux heures de temps deux fois par semaine parce que je veux me libérer de cet excédent de kilogrammes que j’ai pris depuis quelques années mais n’y arrive pas. Cet incident m’amène à me demander de plus en plus si mon époux m’a épousée pour  de mauvaises raisons. S’il a épousé mon physique et pas la personne que je suis parce que je suis bien plus que mon physique même si celui-ci a changé avec le temps. »

 

Voilà ce qu’une amie m’a dit hier. Sérieusement ébranlée par la décision de son époux et en proie à de sérieux doutes en ce qui concerne la fondation de leur mariage. Ils se sont dit « Oui » il y a presque dix ans déjà et, au fil du temps, son physique s’est alourdi et, malgré ses efforts pour redevenir le beau mannequin raffiné dont son mari était tombé amoureux, rien n y fait.

Cette confession s’ajoute à la longue liste d’autres que j’entends régulièrement, et qui ont presque toutes la vertu de mettre en évidence une chose extrêmement importante et inquiétante: des hommes et des femmes se choisissent, se disent « Oui « et se mettent en couple pour de fausses raisons! Les femmes commettent cette erreur. Les hommes aussi, et les conséquences peuvent être graves.

Il y a quelques années lors d’un séjour chez des amis à Arusha en Tanzanie, notre ami a tout naturellement déclaré, à table, devant tout le monde, femme et enfants compris, qu’il avait épousé un mannequin et que celui-ci était devenu un hippopotame. Mon époux et moi-même étions très embarrassés, nous demandant si cet homme mesurait l’impact et les ravages que ce qu’il venait de dire  pouvait causer sur son épouse et sur ses enfants. L’homme a éclaté de rire après son speech. Les enfants aussi. La femme, celle qui était devenue une hippopotame, a sourit. Sans plus.

Je reviens sur cette confession de mon amie et cette déclaration de notre ami parce qu’il me semble  que nous n’avons pas toujours réalisé que le mariage c’est surtout une affaire d’âmes, de connection, de soulmates, et pas seulement de physique, d’argent, de statut social. Dire « Oui » à quelqu’un à cause de son physique, parce qu’il/elle a beaucoup d’argent, beaucoup de biens, parce qu’il/elle est le fils de ou la fille de, parce qu’il/elle occupe un poste de haut niveau dans une multinationale ou rêve de travailler tout le monde, c’est un passeport pour l’échec parce que, avec le temps, nous tous avons des rides et des cheveux gris, quelque chose contre laquelle nous pouvons très peu (même la chirurgie esthétique, les produits cosmétiques anti-âge, toutes les concoctions et autres remèdes-miracle retardent simplement le processus sans pouvoir l’empêcher) parce que rien n’ y personne n’arrête le temps!

Des accidents arrivent et on perd ses pieds, ses yeux, sa mobilité, la vision, ses cheveux…

L’argent finit.

Le pouvoir finit.

Il suffit d’un tsunami, d’un tremblement de terre, ou d’un mauvais investissement pour que l’on perde tout. TOUT!

On perd son emploi surtout aujourd’hui ou rien n’est plus sur, mais alors rien du tout.

Si l’époux de mon amie et notre ami avaient dit « Oui » parce qu’ils aiment vraiment leurs épouses, parce qu’ils aiment les personnes qu’elles sont réellement; s’ils les avaient épousées parce qu’ils avaient vu en elles des soulmates, des partenaires, des amies, des complices avec qui ils allaient passer le reste de leur vie, ils se demanderaient et chercheraient à comprendre pourquoi celles-ci ont pris des kilos de plus, et feraient tout ce qui est en leur possible pour les aider, pas à redevenir celles qu’elles étaient il y a trente ans car cela est impossible, mais à adopter une saine hygiène de vie parce que c’est important pour leur santé.

En effet, cette prise de kilos peut être le symptôme d’un profond mal être. La vie d’aujourd’hui avec ses exigences de plus en plus nombreuses et ses multiples frustrations est très stressante et, pour plusieurs d’entre nous, ce stress se traduit soit par une perte sérieuse de kilogrammes, soit par une prise importante de kilogrammes, sans parler de la dépression qui l’accompagne souvent.

Insulter ou humilier son/sa partenaire lorsque cela arrive n’aide pas. Donner des ultimatums pour que notre partenaire redevienne la personne que nous avons connue par le passé au risque de voir le mariage être rompu, non plus.

Ce dont notre partenaire a le plus besoin à ce moment -là c’est de notre amour et de notre soutien inconditionnel. C’est que nous lui montrons combien ils comptent pour nous. Ce dont notre partenaire a besoin c’est que nous lui montrons, par des actes très concrets, que nous voulons vraiment qu’ils s’ensortent et que nous y travaillons. En voici quelques de ces actes concrets:

  • De l’empathie
  • Des mots encourageants
  • Des séances de sport ensemble
  • De la nourriture saine à la maison et la malbouffe bannie
  • Une inscription au gymnase du quartier
  • La création et tenue d’un journal avec ses photos et des commentaires positifs et encourageants au fur et à mesure que le partenaire atteint ses objectifs de fitness
  • Et surtout le rappel constant au partenaire que la vraie motivation ne viendra que de son for intérieur!

C’est de ceci dont notre partenaire a besoin!

 

 

 

 

 

Publicités

Je serais heureuse de lire votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s